ccba

J'ai toujours aimé les magazines de quartier, les lettres d'association, les journaux syndicaux, les livrets de chant.

Toutes ces feuilles de choux imaginées par des passionnés et distribuées à la boulangerie, au PMU ou dans les boites aux lettres. Quelques pages qu'on feuillette vaguement, qu'on laisse trainer sous une pile de livres pendant des semaines et qu'on jette à la poubelle. 

 

L'effort déployé pour le résultat m'a toujours semblé disproportionné, et finalement assez beau.

À mon niveau, j'ai eu aussi envie de faire la même chose. De donner une forme à des rencontres, des textes, des photos, d'en faire quelques impressions, pliages et nœuds maison et de les déposer dans des endroits où ils ne seront peut-être jamais lus. Mais on ne sait jamais.

DSCF7516.jpg

ccba — numéro 1
Dans le virage

"Elle est toujours amoureuse, mais le cabaret elle en veut pas."

Dans ce premier numéro, je vous raconte ma rencontre avec Mich'to : passionné de bois et d'objets anciens caché dans le creux d'un faux virage.

Si vous souhaitez un exemplaire, laissez-moi votre nom et adresse juste en-dessous et je vous l'enverrai avec plaisir.

Merci pour votre envoi !